Bravo à Tessa WORLEY, notre championne du monde ! - Sophie Dion